Blog

Couloir Lagarde direct

Mardi 18 mars et mercredi 19 mars
La fin de l’anticyclone est prévue pour vendredi 21 mars, aprés 3 semaines d’un beau soleil, Avec 2 autres collègues, le MDL Chef RIVET et MDL Chef MULLER on décide d’effectuer une course en montagne type couloir de neige avec goulotte

On décide de faire le Lagarde direct, 800m – TD, Cet itinéraire est en bonne condition, notamment les 1éres longueurs, tous les jours il y a au moins une cordée dedans.
On décide avec Matt et Aurélien de dormir au refuge d’Argentiére la veille pour un départ vers 4h45, histoire d’être à la rimaye au lever du jour ..
4H45 on est dehors, frontale allumée, il fait très bon, on fait gaffe à la descente vers le glacier c’est béton ! une petite traversée on remonté une centaine de mètre en direction de l’attaque, on quitte les skis, on mets les crampons pour aller jusqu’à la rimaye, ça porte super bien. Matt me fait légèrement douter pour l’attaque … « non je crois que c’est plus haut, là c’est l’attaque pour la voie des tchéques » je lui répond, plusieurs cordées se sont d’ailleurs trompés les jours précédent en croyant être dans l’attaque du Lagarde ! La veille j’étais allez voir de plus prés et même du refuge j’avais remarqué qu’il fallait passer une crevasse bouchée mais bien visible. Nous continuons, il est 6h du mat le jour se lève à peine que l’on est à l’attaque de la 1ére longueur de glace.

Matt commence devant, on évolue corde tendue jusqu’à que Matt n’est plus de matos ! dans les pentes de neiges on continue comme ça, toujours un point ou 2 entre nous, on avance bien, il y a des marches avec le passage de plusieurs cordés les jours précédent.
On arrive au mixte Matt fait encore une longueur et je prends le relais pour encore 2 longueurs de mixte plus ou moins facile et enfin une dernière longueur sur l’arête finale qui en neige dure et glace. Il est 12h50.
Sur l’arête on devine des traces un peu plus à gauche avec moins de mixte, ça peut passer un peu partout pour cette fin.
Je bascule coté sud, j’aperçois rapidement et sans difficulté le relais pour attaquer les rappels, on en fait 6 et hop on chausse les skis. Et là, petite frayeur … Matt commence à descendre alors que l’on a pas encore mis les skis avec Aurél, qu’une petite plaque d’un mètre carré glisse en dessous de lui … et dévale la barre 15m en dessous de là où on est …
On ski tranquille 1 par 1 dans les premières pentes assez raides avec de la neige lourde et pas top à skier. Puis direction le Couvercle et un dernier passage à négocier … la moraine … par la Pierre à Beranger bien à gauche … ça passe encore par trop mal, et nous voilà direction la fin de vallée blanche, on remonte aux Mottets, on boit un coup et hop Chamonix, il est 16h45.
Belle course !
MDL Chef REPPELIN

 

face nord des Droites 20140320_124908 arête finale

Partagez cet article !