Blog

Congrès International de Médecine de Montagne 2018

IMG_20180118_140305Le Congrès International de Médecine de Montagne s’est déroulé du 17 au 21 janvier 2018 à Champery (CH). Ce congrès est organisé à tour de rôle par la France, le Québec et la Suisse. Cette année, c’est le Groupe d’Intervention de Médecine de Montagne du valais qui avait en charge son organisation. Le PGHM de Chamonix y a été convié pour animer divers ateliers.

Les différentes journées ont été rythmées par des conférences médicales ou relatives au secours en montagne, présentées par des intervenants issus de nombreux pays. Des conférences tout public étaient également proposées, avec entre-autre une présentation de l’explorateur Mike Horn, et d’un groupe de sauveteurs de Patagonie. Des ateliers outdoor étaient également proposés, concernant des techniques de survie dans le mauvais temps, des prises en charge médicales en terrain montagne ou des ateliers spécifique au secours en avalanche.

Le jeudi 18 janvier, nous sommes intervenus sur l’atelier « Sortir du mauvais temps », avec l’apprentissage de confection de traineau de fortune. Cet atelier était au profit des médecins inscrits au congrès.

A l’issue, une table ronde en salle de conférence a été organisée avec les professionnels du secours en montagne. Ont participés : les secouristes d’Air Glacier, du Val d’Aoste, de la CRS Alpes et du PGHM de Chamonix. Les sujets abordés traitaient du « Futur du sauvetage », avec l’évolution des comportements, des techniques et des conditions de la montagne. Les différentes organisations du secours en montagne en fonction des pays ont également été abordées.

Le vendredi 19 janvier, nous avons participé à la mise en place de plusieurs ateliers. Des ateliers avalanche ont été animés avec M. Genswein, traitant des bases du sauvetage au compagnon de cordée, et des techniques de triage en avalanche lorsque les ressources sont dépassées. Nous avons également mis en place des cas de simulation d’intervention sur un traumatisé crânien. Cet atelier permettait de travailler en equipe mixte (qualifications/pays) et avec différents matériels.

Au bilan, ce congrès nous a permis d’échanger avec de nombreux acteurs du secours en montagne  et de la médicalisation: secouristes des différents pays, ambulanciers et paramédics, guides et pilotes d’hélicoptère, médecins hospitaliers ou de terrain. En plus d’un regard sur les dernières recherches et techniques présentées lors du congrès, ces journées conviviales ont permis de rassembler tous les acteurs de la chaine du secours en montagne de nombreux pays.

Partagez cet article !