LA CHAMONIARDE

Secourir les personnes en difficulté

Crée voila 57  ans, la Société Chamoniarde de Secours en Montagne ( S.C.S.M.), dénommée depuis 2001 « La Chamoniarde », a eu pour objet   d’organiser les secours en montagne, devenus ingérables par la seule Compagnie des Guides. Elle s’est ensuite adaptée au mieux aux différentes évolutions dues à la pratique de plus en plus courante de l’alpinisme et des sports de montagne.

Depuis 1946, la montagne étant de plus en plus fréquentée, les accidents sont de plus en plus nombreux. Le maire de Chamonix, responsable de la sécurité sur le territoire de sa commune, délègue au président de la Compagnie des Guides l’organisation des sauvetages. Mais devant la multiplication des interventions, les guides ne peuvent plus, seuls, faire face à cette demande croissante.

L’organisation pratique fait suite immédiatement à la création de l’association. En premier lieu, la gendarmerie, qui assure une permanence 24 heures sur 24, reçoit, directement ou par téléphone, la demande de secours. Aussitôt un chef de caravane est désigné. Il forme la caravane de secours sur laquelle il aura autorité pendant toute la durée du sauvetage. La Compagnie des Guides, l’E.N.A. et l’E.H.M. sont les trois organismes principaux se partageant cette lourde tâche. Ils seront, bien sûr, épaulés par les écoles de ski, le C.A.F., les C.R.S. ou le G.H.M. à chaque fois que ce sera nécessaire. Un tour de rôle entre ces trois organismes est bientôt établi, permettant la mise en place le plus rapidement possible des caravanes de secours.

Cette première saison, particulièrement maussade, permet de tester l’efficacité du nouveau fonctionnement de la S.C.S.M. Ainsi, pendant la courte période de beau temps du 23 au 25 juillet 1948, cinq opérations sont engagées dans des lieux différents. Dans certains cas, plusieurs caravanes sont nécessaires et on a compté jusqu’à 76 sauveteurs sur le terrain le 25 juillet.

– De nos jours –

LA « S.C.S.M. » DEVIENT « LA CHAMONIARDE »

  Le 18 mai 2001, une déclaration à la sous préfecture de Bonneville fait connaître des changements dans l’association « S.C.S.M. » dénommée dorénavant « La  Chamoniarde – Société de prévention et de secours en montagne ».

Ces changements ont pour origine la nécessité de cohérence dans le traitement des pratiques de la montagne où prévention et secours sont intimement liés. Ainsi « La Chamoniarde » est née de la fusion de deux associations complémentaires : la « S.C.S.M. » et « l’Office de Haute Montagne ».

– Missions –

L‘association a pour objet :

   La mise en œuvre des moyens destinés à la recherche ou au sauvetage des personnes égarées ou victimes d’accident en montagne. Elle intervient pour ce faire dans le cadre du plan départemental de secours en montagne mis en application par arrêté préfectoral, principalement sur les communes du canton de Chamonix et sur demande en dehors de ladite zone. La mise en place de moyens de prévention des accidents en montagne et d’information du public dans le cadre de l’Office de Haute Montagne.

  La recherche  et le développement de matériels de sauvetage.

 La mise en place de moyens de transmission radio dans le domaine du sauvetage.

 L’organisation d’exercices de secours.

 La gestion de la D.Z. des Bois (fonctionnement interne, entretien des matériels, entretien extérieur…).

 Les échanges entre les sociétés de secours nationales et internationales.

Le site de la Chamoniarde

Partagez cet article !