PILOTE & MECANICIEN

1-PILOTE HELICOPTERE

Les pilotes d’hélicoptère sont recrutés parmi le personnel de la gendarmerie suivant des critères très stricts (tests psychotechniques et tests techniques, visite médicale …).
Ils sont sollicités pour différentes missions (patrouille de circulation routière, recherche de personnes, transports sanitaires urgents, secours en montagne …). Durant 22 semaines, les pilotes participent à un stage à l’école de spécialisation de l’aviation légère de l’armée de terre de Dax. Une remise de diplômes (brevet d’observateur pilote ALAT pour les officiers, et le certificat technique du 1er degré de pilote ALAT pour les les stage.

Si malgré tout vous désiriez en faire votre métier, il ya deux principales voies: l’Armée (principalement Armée de terre ALAT, mais aussi Armée de l’Air et Marine) qui est extrêmement sélective (plus que pour les pilotes de chasse) mais gratuite et même rémunérée pendant la formation, ou la voie civile qui consiste à aller jusqu’aux brevets professionnels hélico tout en sachant que les perspectives d’emploi sont très réduites dans le civil. Plus de 90% de pilotes SAMU et Sécutrité Civile sont issus de l’Armée! Il faut en effet plus de 3000H de vol pour intégrer la Sécurité Civile ou la Gendarmerie.

2-MECANICIEN

Les mécaniciens hélicoptère de la gendarmerie sont recrutés parmi les sous-officiers de gendarmerie. Il existe au sein de cette spécialité trois filières : cellules et moteurs, équipement électricité et matériels électroniques. Encore une fois, il n’y a pas de recrutement externe. Cependant, comme pour les pilotes, deux types de recrutements existent.Le premier concerne d’anciens mécaniciens de l’ALAT, l’armée de l’air ou la marine. Titulaires au minimum d’un Certificat Technique du 1er degré de mécanique (C.T. 1 Mécanique) ils peuvent demander au titre de leurs compétences particulières une affection dans les formations aériennes.

Concernant les stages mécaniciens à Bourges, on ne distingue plus que deux spécialités : cellule et moteur, et avionique. Chaque stage dure environ 6 mois et est sanctionné par le C.T. 1 Mécanique hélicoptère.

 

Partagez cet article !