S.O.S

ALERTER

Je suis témoin ou victime d’un accident en montagne, quelles informations les secours auront besoin pour mener à bien l’intervention ?

Je compose le 112 numéro d’urgence européen ( gratuit , fonctionne sans crédit et carte sim)

ou le 0450531689 ( ligne direct PGHM Chamonix)

 

QUI SUIS-JE ? Je me présente et donne mon numéro de téléphone ou précise le moyen de communication dont je dispose ( radio)

OU SUIS-JE ? Je précise ma localisation : massif, sommet, altitude, versant, course effectuée, coordonnées GPS ( voir article « GPS et Smartphone »)

QUE S’EST-IL PASSE ? Explication succincte de l’accident, activité pratiquée, nature de l’accident ( chute, glissade, collision…)

QUI EST BLESSE ? Préciser le nombre de victime, le sexe, l’âge et les blessures dont il(s) souffre(ent)

Informations diverses :

 

 

Exemple d’alerte :

Vous effectuez l’ascension du Mont blanc et votre compagnon de cordée est victime d’une entorse du genou

Témoin :

« Bonjour, Monsieur PACARD, numéro de téléphone 0608081786. Je me trouve au col de la Brenva altitude 4300m. J’effectue l’ascension du Mont Blanc par les 3 monts. Mon compagnon de cordée, Monsieur BALMAT âgé de 45 ans est victime d’une entorse du genou droit et ne peut plus continuer l’ascension. Sur place il n’y a pas de vent ni de nuage. Nous sommes habillés en marron et gris. »

Secouriste :

« Nous vous avons localisé, rassemblez vos affaires dans vos sacs, à l’approche de l’hélicoptère, faites les signes conventionnels de demande de secours (bras en Y), ne bougez plus , protégez vous le visage et plaquez vos sacs au sol afin d’éviter qu’ils soient déplacés par le souffle du rotor. Vous pouvez raccrocher. »

Partagez cet article !